X S'inscrire avec Facebook
CONNEXION

ou utiliser ce formulaire
Tous les champs sont obligatoires  
Prénom

Nom

Courriel

Mot de passe   (6 caractères minimum)

Voir le mot de passe

X




Fermer

MARQUE

PRIX

MODÈLE

VILLE

MOTS-CLÉS

TYPE


Berline

Coupé

Hatchback


Familiale

Décapotable

Fourgonnette


VUS

Camionnette

Prestige


ANNÉE

De :

À :  

KILOMÉTRAGE

ENTRAINEMENT





TRANSMISSION



CARBURANT






OPTIONS


Climatiseur
 

Intérieur
en cuir

Caméra
de recul


Toit ouvrant
 

Sièges
chauffants

Mains libres
 


Jantes
aluminium

GPS
 

7 passagers
et plus 

CYLINDRES


PLUS D'OPTIONS  

Vos pneus d’été sont-ils adéquats ?

Vos pneus d’été sont-ils adéquats ?   Partager

Par Denis Duquet du Guide de l'Auto

L’obligation d’utiliser des pneus d’hiver au Québec peut avoir des effets secondaires en ce qui a trait aux pneus employés en été. En effet, à moins qu’ils soient neufs, ceux-ci ont été entreposés de décembre à mars et il est possible qu’ils se soient détériorés en entreposage : certaines composantes électriques produisent de l’ozone qui attaque le caoutchouc des pneus. Si l’espace d’entreposage est trop chaud, la salle de la fournaise par exemple, cela affecte également la gomme des pneumatiques tout comme la graisse, l’humidité et de nombreux produits chimiques.

Lorsque vous faites installer vos pneus d’été, assurez-vous que le mécanicien effectue une inspection en détail afin de détecter tout dessèchement ou fendillement. L’usure de la semelle doit être également vérifiée. On a peut-être oublié, lors du remisage, que la semelle était trop usée pour rouler pendant un autre été. Si vous les installez sur votre voiture, il est possible que vous vous retrouviez au volant d’un véhicule dont les pneumatiques ont besoin d’être remplacés dans un court laps de temps. Faute de quoi, cela va se traduire par une mauvaise adhérence en virage ou sous la pluie tandis que les distances de freinage seront plus longues.

En plus de la condition de la carcasse et de la semelle, il est également important de respecter les pressions de gonflage prônées par le constructeur. Et si vous chargez votre véhicule plus que la moyenne, il faut les gonfler en conséquence, toujours selon les recommandations du constructeur. Ceci est essentiel, surtout si vous franchissez de longues distances à vitesse élevée. Un pneu mal gonflé risque de surchauffer et d’éclater.

Vous devez avoir en tête que les pneus sont le seul contact de la voiture avec la route ...

 



Source : http://www.guideautoweb.com/articles/37792/


  Partager

Avis: Veuillez confirmer auprès du vendeur le prix et l’exactitude des autres renseignements publiés. Le kilométrage affiché est celui apparaissant au moment de la publication de l’annonce. L’annonce n’est pas une offre de contracter au sens de l’article 1390 du Code civil du Québec.

Pour vous assurer que le véhicule choisi est disponible, contactez le concessionnaire avant votre visite.