X S'inscrire avec Facebook
CONNEXION

ou utiliser ce formulaire
Tous les champs sont obligatoires  
Prénom

Nom

Courriel

Mot de passe   (6 caractères minimum)

Voir le mot de passe

X




Fermer

MARQUE

PRIX

MODÈLE

VILLE

MOTS-CLÉS

TYPE


Berline

Coupé

Hatchback


Familiale

Décapotable

Fourgonnette


VUS

Camionnette

Prestige


ANNÉE

De :

À :  

KILOMÉTRAGE

ENTRAINEMENT





TRANSMISSION



CARBURANT






OPTIONS


Climatiseur
 

Intérieur
en cuir

Caméra
de recul


Toit ouvrant
 

Sièges
chauffants

Mains libres
 


Jantes
aluminium

GPS
 

7 passagers
et plus 

CYLINDRES


PLUS D'OPTIONS  

380 000 véhicules électriques de plus d’ici 2027, dit Hydro-Québec

380 000 véhicules électriques de plus d’ici 2027, dit Hydro-Québec   Partager

par William Clavey du Guide de l'Auto

Dans sa stratégie de déploiement de bornes de recharge rapide, Hydro-Québec stipule que d’ici 2027, le nombre de véhicules entièrement électriques qui circuleront sur les routes du Québec augmentera à environ 380 000 d’ici 2027.

Ces projections proviennent des documents que la société d’État a déposés à la Régie de l’énergie décrivant son plan d’installer 1 580 bornes de recharge rapide à courant continue (BRCC) lors des dix prochaines années.

Hydro-Québec affirme que l’augmentation de l’offre des VÉ chez tous les constructeurs automobiles mènera à une augmentation significative, et presque exponentielle, de véhicules à zéro émission sur nos routes, soit jusqu’à 40 000 en 2020, 117 000 en 2023 et 319 000 en 2026.

Au moment d’écrire ces lignes, le Québec compte un grand total de 125 bornes de recharge rapide, avec pas moins de 37 000 véhicules électriques actuellement sur la route. En 2018, le gouvernement libéral de Philippe Couillard a annoncé un projet de loi visant à multiplier le nombre de bornes publiques. Ce projet aurait un coût estimé de 130 millions.

On exclut les hybrides rechargeables
Cette prédiction effectuée par Hydro-Québec n’inclut pas les véhicules hybrides rechargeables qui recourent à la fois à un moteur électrique et à essence pour circuler. On pense entre autres à des bagnoles comme la Chevrolet Volt, la Honda Clarity ou la Toyota Prius Prime.

Si on les ajoute dans le portrait, on estime qu’environ 490 000 véhicules rechargeables rouleront sur les routes québécoises en 2027.

Une telle offensive sera inévitablement très lucrative pour Hydro-Québec. Selon la Régie de l’énergie, l’utilisation de bornes publiques et résidentielles générera à la société d’État des revenus de 107 millions en 2027. Et 20% de ces revenus proviendront de bornes publiques.

Contrairement à nos voisins ontariens, le Québec continue d’offrir depuis plusieurs années des incitatifs financiers pour l’achat de véhicules électriques, avec des rabais pouvant aller jusqu’à 8 000 $ pour un véhicule 100% électrique ou un véhicule hybride rechargeable doté d’une batterie de grande capacité, et 4 000 $ pour les autres hybrides rechargeables. Un programme pour les VÉ d’occasion a également été mis sur pied, permettant aux consommateurs de recevoir jusqu’à 4 000 $ en crédit gouvernemental.

Bien que le reste du parc automobile nord-américain ne semble pas en amour avec la voiture électrique, le Québec continue de montrer l’exemple tout en demeurant un leader en la matière. Avec une source d’électricité propre, renouvelable et abordable, il n’y a aucune raison de bouder les VÉ dans la belle province!



Source : http://www.guideautoweb.com/articles/48873/


  Partager

Avis: Veuillez confirmer auprès du vendeur le prix et l’exactitude des autres renseignements publiés. Le kilométrage affiché est celui apparaissant au moment de la publication de l’annonce. L’annonce n’est pas une offre de contracter au sens de l’article 1390 du Code civil du Québec.

Pour vous assurer que le véhicule choisi est disponible, contactez le concessionnaire avant votre visite.