X
X S'inscrire avec Facebook
CONNEXION

ou utiliser ce formulaire
Tous les champs sont obligatoires  
Prénom

Nom

Courriel

Mot de passe   (6 caractères minimum)

Voir le mot de passe

X




Fermer

MARQUE

PRIX

MODÈLE

VILLE

MOTS-CLÉS

TYPE


Berline

Coupé

Hatchback


Familiale

Décapotable

Fourgonnette


VUS

Camionnette

Prestige


ANNÉE

De :

À :  

KILOMÉTRAGE

ENTRAINEMENT





TRANSMISSION



CARBURANT






OPTIONS


Climatiseur
 

Intérieur
en cuir

Caméra
de recul


Toit ouvrant
 

Sièges
chauffants

Mains libres
 


Jantes
aluminium

GPS
 

7 passagers
et plus 

CYLINDRES


PLUS D'OPTIONS  

Votre véhicule est beaucoup plus sale que vous le croyez

Votre véhicule est beaucoup plus sale que vous le croyez   Partager

par Germain Goyer du Guide de l'Auto

L’organisation américaine CarRentals s’est penchée sur la question de l’hygiène d’une automobile. Et les résultats de l’étude sont fort étonnants.

En effet, sur 1 000 Américains interrogés, à peine le tiers affirme laver l’extérieur de son véhicule une fois par année. 12% d’entre eux admettent ne jamais nettoyer l’habitacle.

En négligeant ainsi un véhicule, on encourage la prolifération des bactéries. Et si des déchets alimentaires y sont laissés et que le soleil plombe sur la voiture, le tout empire.

Selon cette étude, pas moins de 629 UFC (unités formant colonies) par centimètre carré se trouvent sur un volant. Histoire de comparer, ce nombre est six fois plus élevé que celui d’un écran de téléphone cellulaire, quatre fois plus grand que celui du siège d’une toilette publique et deux fois plus élevé que celui d’un bouton d’un ascenseur.

CarRentals explique que la présence si marquée de bactéries dans l’habitacle d’un véhicule est attribuable au pistolet de la pompe de carburant. En effet, la propreté dudit pistolet laisse souvent à désirer et il est rare qu’on se lave les mains entre la fin du plein et le moment de reprendre la route.

À titre indicatif, le pistolet d’une pompe de station-service est près de 12 000 fois plus sale que le siège d’une toilette publique.

Afin d’améliorer cette problématique, l’organisme américain recommande de désinfecter avec des lingettes certaines surfaces comme le volant, le levier de vitesses ainsi que les poignées de porte. Il mentionne aussi qu’il est pertinent de remplacer au besoin le filtre à air, de nettoyer ses clés, de passer l’aspirateur sur les surfaces recouvertes de tissu et de nettoyer en profondeur les tapis.



Source : http://www.guideautoweb.com/articles/49322/


  Partager

Avis: Veuillez confirmer auprès du vendeur le prix et l’exactitude des autres renseignements publiés. Le kilométrage affiché est celui apparaissant au moment de la publication de l’annonce. L’annonce n’est pas une offre de contracter au sens de l’article 1390 du Code civil du Québec.

Pour vous assurer que le véhicule choisi est disponible, contactez le concessionnaire avant votre visite.