X S'inscrire avec Facebook
CONNEXION

ou utiliser ce formulaire
Tous les champs sont obligatoires  
Prénom

Nom

Courriel

Mot de passe   (6 caractères minimum)

Voir le mot de passe

X




Fermer

MARQUE

PRIX

MODÈLE

VILLE

MOTS-CLÉS

TYPE


Berline

Coupé

Hatchback


Familiale

Décapotable

Fourgonnette


VUS

Camionnette

Prestige


ANNÉE

De :

À :  

KILOMÉTRAGE

ENTRAINEMENT





TRANSMISSION



CARBURANT






OPTIONS


Climatiseur
 

Intérieur
en cuir

Caméra
de recul


Toit ouvrant
 

Sièges
chauffants

Mains libres
 


Jantes
aluminium

GPS
 

7 passagers
et plus 

CYLINDRES


PLUS D'OPTIONS  

À quelle distance d’un poste de police peut-on immobiliser son véhicule?

À quelle distance d’un poste de police peut-on immobiliser son véhicule?   Partager

par Olivier Beaulieu du Guide de l'Auto

Il existe plusieurs mythes entourant les lois et règlements au Québec et au Canada. Qu’il soit question des lois régissant le marché de l’immobilier ou le code de la sécurité routière, on entend souvent ce qui semble être des légendes urbaines. Mais parfois, ces affirmations sont vraies! Dans cet ordre d’idées, une rumeur circule selon laquelle il serait interdit de stationner son véhicule à moins de cinq mètres d’un poste de police. Est-ce vrai ou faux?

C’est vrai, figurez-vous! Effectivement, selon l’alinéa 3 de l’article 386 du Code de la sécurité routière du Québec, « Sauf en cas de nécessité ou lorsqu’une autre disposition du présent code le permet, nul ne peut immobiliser un véhicule routier aux endroits suivants à moins de 5 m d’un poste de police ou de pompiers ou à moins de 8 m de ce bâtiment lorsque l’immobilisation se fait du côté qui lui est opposé ». Quiconque commet cette infraction sera passible d’une amende variant entre 100 $ et 200 $.

Soyez sans crainte! Il existe cependant une exception à la règle. Effectivement, selon l’article 387 du même Code, « les interdictions prévues à l’article 386 et dans la mesure où cette manœuvre peut être effectuée sans danger, le conducteur d’un véhicule routier qui transporte une personne handicapée peut immobiliser son véhicule pour permettre à cette personne d’y monter ou d’en descendre. »

Quoiqu’il est souvent indiqué par des panneaux de « stationnement interdit », il serait fâcheux de se faire prendre, n’est-ce pas? Attention à bien lire les indications de stationnement!


  Partager

Avis: Veuillez confirmer auprès du vendeur le prix et l’exactitude des autres renseignements publiés. Le kilométrage affiché est celui apparaissant au moment de la publication de l’annonce. L’annonce n’est pas une offre de contracter au sens de l’article 1390 du Code civil du Québec.

Pour vous assurer que le véhicule choisi est disponible, contactez le concessionnaire avant votre visite.