X S'inscrire avec Facebook
CONNEXION

ou utiliser ce formulaire
Tous les champs sont obligatoires  
Prénom

Nom

Courriel

Mot de passe   (6 caractères minimum)

Voir le mot de passe

X




Fermer

MARQUE

PRIX

MODÈLE

VILLE

MOTS-CLÉS

TYPE


Berline

Coupé

Hatchback


Familiale

Décapotable

Fourgonnette


VUS

Camionnette

Prestige


ANNÉE

De :

À :  

KILOMÉTRAGE

ENTRAINEMENT





TRANSMISSION



CARBURANT






OPTIONS


Climatiseur
 

Intérieur
en cuir

Caméra
de recul


Toit ouvrant
 

Sièges
chauffants

Mains libres
 


Jantes
aluminium

GPS
 

7 passagers
et plus 

CYLINDRES


PLUS D'OPTIONS  

Un véhicule Scion, une bonne option?

Un véhicule Scion, une bonne option?   Partager

par Guillaume Rivard du Guide de l'Auto

Vous vous rappelez de Scion? Sans doute que oui. Toyota a lancé cette marque aux États-Unis en 2003 et au Canada en 2010 avant de l’abandonner en 2016. Sa mission : développer des véhicules uniques et attirer des clients plus jeunes.

Scion a beaucoup souffert du fait que les VUS étaient cruellement absents de son catalogue, à une époque où ce type de véhicule a la cote. Aujourd’hui, sa voiture sport FR-S (devenue Toyota 86) et son multisegment sous-compact C-HR (également vendu sous la bannière Toyota) sont les seuls modèles à survivre. Les autres se retrouvent dans le marché des véhicules d’occasion où, en raison d’une valeur de revente grandement diminuée, ils sont disponibles à des prix alléchants.

Est-ce une bonne affaire que d’acheter une Scion usagée? D’abord, rappelons que ces véhicules étaient fabriqués par Toyota, dont la réputation de qualité et de fiabilité est bien établie. Le service d’entretien et les pièces sont toujours assumés par les concessionnaires Toyota.

Ensuite, vous devez savoir que Scion avait l’habitude de vendre ses véhicules en une seule version, bien équipée, mais avec plusieurs options de personnalisation. Le niveau de raffinement à l’intérieur et l’insonorisation laissent toutefois à désirer.

Celui qui aura marqué le plus la marque est sans contredit le xB, modèle qui s’apparente à un petit cube comme la Kia Soul. Alimenté par un moteur de 158 chevaux, il possède un petit coffre de 328 litres et un tableau de bord rudimentaire avec instrumentation placée au centre. C’est un véhicule clairement conçu pour se démarquer.

Les amateurs de petits coupés sport abordables peuvent se tourner vers la tC, dont le quatre-cylindres de 179 chevaux provenait de la Camry et était jumelé à une boîte manuelle ou automatique à six rapports. On la reconnaît bien par ses phares et sa ligne de toit arrière.

D’autre part, la xD était une sous-compacte à hayon peu coûteuse réputée pour sa longue liste d'accessoires. Son moteur de 128 chevaux s’accompagne soit d’une boîte manuelle à cinq rapports ou d’une automatique à quatre rapports.

Finalement, il y a eu la iM, une compacte familiale à cinq portes que Toyota a gardée jusqu’au lancement de la Corolla Hatchback. Son look est beaucoup plus moderne, sa liste d'équipements est bien garnie et son quatre-cylindres de 137 chevaux dérivait de la Corolla Eco, donc l’économie d’essence est au rendez-vous.


  Partager

Avis: Veuillez confirmer auprès du vendeur le prix et l’exactitude des autres renseignements publiés. Le kilométrage affiché est celui apparaissant au moment de la publication de l’annonce. L’annonce n’est pas une offre de contracter au sens de l’article 1390 du Code civil du Québec.

Pour vous assurer que le véhicule choisi est disponible, contactez le concessionnaire avant votre visite.