X
X S'inscrire avec Facebook
CONNEXION

ou utiliser ce formulaire
Tous les champs sont obligatoires  
Prénom

Nom

Courriel

Mot de passe   (6 caractères minimum)

Voir le mot de passe

X




Fermer

MARQUE

PRIX

MODÈLE

VILLE

MOTS-CLÉS

TYPE


Berline

Coupé

Hatchback


Familiale

Décapotable

Fourgonnette


VUS

Camionnette

Prestige


ANNÉE

De :

À :  

KILOMÉTRAGE

ENTRAINEMENT





TRANSMISSION



CARBURANT






OPTIONS


Climatiseur
 

Intérieur
en cuir

Caméra
de recul


Toit ouvrant
 

Sièges
chauffants

Mains libres
 


Jantes
aluminium

GPS
 

7 passagers
et plus 

CYLINDRES


PLUS D'OPTIONS  

Un constructeur chinois ouvre une première usine au Canada

Un constructeur chinois ouvre une première usine au Canada   Partager

par Guillaume Rivard du Guide de l'Auto

Le fabricant de véhicules électriques chinois BYD a annoncé l’ouverture de sa première usine au Canada.

L’installation de 45 000 pieds carrés est située à Newmarket, en Ontario, et elle se chargera initialement d’assembler des autobus électriques pour l’agence de transport en commun de Toronto. Celle-ci recevra 10 véhicules (les spécifications restent à confirmer) et pourra se prévaloir d’une option de 30 unités supplémentaires.

« Nous sommes résolus à faire équipe avec les municipalités à travers le Canada et nous sommes passionnés par notre mission de créer un environnement plus propre ici en Amérique du Nord de même que partout dans le monde », a déclaré Stella Li, présidente de BYD.

Bien que l’usine de Newmarket soit la première de BYD au Canada, l’entreprise soutenue par Warren Buffett est déjà implantée au pays, ayant des autobus en commande ou en service à Toronto, Victoria, Longueuil, Saint-Albert et Grand Prairie.

Selon le département américain des transports, chaque autobus électrique comme ceux fabriqués par BYD élimine environ 10 tonnes d’oxyde d’azote, 350 livres de matière particulaire diesel et quelque 1 690 tonnes de CO2 au cours de sa durée de vie de 12 ans.

« Pendant que les constructeurs automobiles traditionnels se retirent du Canada, les villes à la grandeur du pays redoublent leurs efforts pour combattre les changements climatiques en misant sur le transport en commun sans émissions », affirme Ted Dowling, vice-président de BYD Canada.

Ce dernier prétend que BYD est en bonne position pour reproduire la croissance rapide de l’usine de Lancaster, en Californie, qui a démarré avec une centaine d’employés seulement en 2013 et qui en compte maintenant plus de 750.

L’objectif est de faire connaître le Canada en tant que leader dans la production d’autobus électriques.


  Partager

Avis: Veuillez confirmer auprès du vendeur le prix et l’exactitude des autres renseignements publiés. Le kilométrage affiché est celui apparaissant au moment de la publication de l’annonce. L’annonce n’est pas une offre de contracter au sens de l’article 1390 du Code civil du Québec.

Pour vous assurer que le véhicule choisi est disponible, contactez le concessionnaire avant votre visite.