X
X S'inscrire avec Facebook
CONNEXION

ou utiliser ce formulaire
Tous les champs sont obligatoires  
Prénom

Nom

Courriel

Mot de passe   (6 caractères minimum)

Voir le mot de passe

X




Fermer

MARQUE

PRIX

MODÈLE

VILLE

MOTS-CLÉS

TYPE


Berline

Coupé

Hatchback


Familiale

Décapotable

Fourgonnette


VUS

Camionnette

Prestige


ANNÉE

De :

À :  

KILOMÉTRAGE

ENTRAINEMENT





TRANSMISSION



CARBURANT






OPTIONS


Climatiseur
 

Intérieur
en cuir

Caméra
de recul


Toit ouvrant
 

Sièges
chauffants

Mains libres
 


Jantes
aluminium

GPS
 

7 passagers
et plus 

CYLINDRES


PLUS D'OPTIONS  

Acheter un véhicule démonstrateur, une bonne idée?

Acheter un véhicule démonstrateur, une bonne idée?   Partager

par Guillaume Rivard du Guide de l'Auto

Vous hésitez entre une voiture neuve et une voiture d’occasion? Nous avons publié la semaine dernière un article pour y voir plus clair. Mais avez-vous songé à cette troisième option qu’est un véhicule démonstrateur?

Les concessionnaires automobiles vendent parfois des véhicules neufs qui n’ont servi qu’à faire des essais routiers pour les clients potentiels, des activités de promotion ou des déplacements pour le personnel de l’équipe de ventes. Théoriquement, il s’agit donc de modèles usagés, car d’autres personnes ont pris le volant avant vous, mais leur kilométrage est souvent très bas et certains n’ont même pas encore eu besoin d’un premier changement d’huile.

Avant d’acheter un démonstrateur, quelques points sont à considérer. D’abord, la garantie initiale offerte par le fabricant sera réduite selon le nombre de mois et le kilométrage depuis la mise en service du véhicule. S’il ne reste que deux ans de garantie sur trois, par exemple, c’est un pensez-y bien.

Ensuite, contrairement à un véhicule neuf, un démonstrateur est vendu tel quel, c’est-à-dire que vous ne choisissez ni la couleur, la boîte de vitesses, ni les groupes d’options. Il faut donc que vous réfléchissiez à vos besoins au préalable.

Comme incitatif, le concessionnaire va naturellement baisser le prix pour faciliter la transaction (sans parlez qu’il n’y a pas de frais de transport à payer). Sachez que, comme pour un véhicule neuf ou usagé, il y a souvent place à la négociation et si un démonstrateur en particulier ne correspond pas tout à fait à vos attentes et à votre budget, il existe une foule d’autres véhicules sur le marché qui pourraient vous convenir davantage.

Pour ce qui est de l’état mécanique du démonstrateur, il est certain que les conducteurs qui l’ont essayé avant vous ont usé un peu le moteur, les freins, la suspension et les autres composants, mais est-ce une raison de craindre des dommages à long terme? Probablement pas.

Vous pouvez faire votre propre analyse lors d’un essai routier pour voir si le véhicule se comporte de façon anormale (bruits, vibrations, faux mouvements, etc.) et vous ne signerez qu’après avoir obtenu copie d’un rapport d’inspection et l’historique d’entretien.

Enfin, vérifiez auprès de votre assureur automobile s’il y a des conditions particulières en ce qui a trait aux démonstrateurs. Habituellement, ce n’est pas le cas, mais mieux vaut en avoir la certitude.


  Partager

Avis: Veuillez confirmer auprès du vendeur le prix et l’exactitude des autres renseignements publiés. Le kilométrage affiché est celui apparaissant au moment de la publication de l’annonce. L’annonce n’est pas une offre de contracter au sens de l’article 1390 du Code civil du Québec.

Pour vous assurer que le véhicule choisi est disponible, contactez le concessionnaire avant votre visite.