X S'inscrire avec Facebook
CONNEXION

ou utiliser ce formulaire
Tous les champs sont obligatoires  
Prénom

Nom

Courriel

Mot de passe   (6 caractères minimum)

Voir le mot de passe

X




Fermer

MARQUE

PRIX

MODÈLE

VILLE

MOTS-CLÉS

TYPE


Berline

Coupé

Hatchback


Familiale

Décapotable

Fourgonnette


VUS

Camionnette

Prestige


ANNÉE

De :

À :  

KILOMÉTRAGE

ENTRAINEMENT





TRANSMISSION



CARBURANT






OPTIONS


Climatiseur
 

Intérieur
en cuir

Caméra
de recul


Toit ouvrant
 

Sièges
chauffants

Mains libres
 


Jantes
aluminium

GPS
 

7 passagers
et plus 

CYLINDRES


PLUS D'OPTIONS  

L’inspection mécanique devrait-elle ętre obligatoire?

L’inspection mécanique devrait-elle ętre obligatoire?   Partager

par Guillaume Rivard du Guide de l'Auto

Les véhicules immatriculés au Québec ne sont pas soumis à une inspection mécanique obligatoire, contrairement aux autres provinces canadiennes et à bien d’autres endroits sur la planète.

Certains propriétaires et vendeurs s’en réjouissent, mais le laxisme de la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) à cet effet soulève des doutes quant à la sécurité routière.

Faudrait-il rendre l’inspection obligatoire pour le bénéfice de tous les usagers de la route?

« Lorsqu’un accident survient et qu’il y a des morts ou des blessés graves, on blâme toujours la vitesse ou l’alcool, souligne Antoine Joubert, journaliste au Guide de l’auto. On ne dit pas que la voiture avait des freins finis, que les pneus étaient usés, etc. Une inspection mécanique obligatoire, disons à tous les cinq ans, ce serait recommandable. »

Une loi comme celle qui impose les pneus d’hiver de décembre à la mi-mars, par exemple, ça ne donne pas vraiment de résultats si un conducteur les garde même en été ou bien jusqu’à ce qu’ils soient complètement usés.

Un autre bon argument, selon Antoine Joubert, est que l’inspection mécanique obligatoire permettrait de remplir les coffres de la SAAQ d’une façon plus intelligente que les photo-radars devenus des « trappes à contraventions » ou encore d’autres solutions pas toujours très bien fondées pour facturer les automobilistes.

Par contre, le journaliste émet un bémol concernant la qualité des inspections et les méthodes employées, qui peuvent varier beaucoup d’un centre à un autre à l’heure actuelle.

Quoi qu’il en soit, tout véhicule devrait se soumettre à une inspection mécanique périodique, en particulier ceux ayant atteint un âge avancé ou utilisés de façon intensive, comme les camionnettes de travail.

Pour approfondir le sujet, ne manquez pas de lire notre autre chronique intitulée Achat d’une voiture usagée : l’inspection n’est pas une option.


  Partager

Avis: Veuillez confirmer auprès du vendeur le prix et l’exactitude des autres renseignements publiés. Le kilométrage affiché est celui apparaissant au moment de la publication de l’annonce. L’annonce n’est pas une offre de contracter au sens de l’article 1390 du Code civil du Québec.

Pour vous assurer que le véhicule choisi est disponible, contactez le concessionnaire avant votre visite.