X S'inscrire avec Facebook
CONNEXION

ou utiliser ce formulaire
Tous les champs sont obligatoires  
Prénom

Nom

Courriel

Mot de passe   (6 caractères minimum)

Voir le mot de passe

X




Fermer

MARQUE

PRIX

MODÈLE

VILLE

MOTS-CLÉS

TYPE


Berline

Coupé

Hatchback


Familiale

Décapotable

Fourgonnette


VUS

Camionnette

Prestige


ANNÉE

De :

À :  

KILOMÉTRAGE

ENTRAINEMENT





TRANSMISSION



CARBURANT






OPTIONS


Climatiseur
 

Intérieur
en cuir

Caméra
de recul


Toit ouvrant
 

Sièges
chauffants

Mains libres
 


Jantes
aluminium

GPS
 

7 passagers
et plus 

CYLINDRES


PLUS D'OPTIONS  

Jeep Patriot, Compass ou Cherokee usagé : lequel choisir?

Jeep Patriot, Compass ou Cherokee usagé : lequel choisir?   Partager

par Guillaume Rivard du Guide de l'Auto

Besoin d’un petit utilitaire pratique et très abordable? Il y a de bonnes chances que vous considériez la marque Jeep. Après tout, elle en fait sa spécialité.

Entre le minuscule Renegade et l’intermédiaire Grand Cherokee, Jeep proposait jusqu’à récemment trois modèles compacts différents : le Patriot, le Compass et le Cherokee. De nombreux acheteurs de VUS d’occasion peuvent toutefois se demander lequel représente un meilleur choix.

Voici un petit résumé qui devrait vous éclairer. Pour simplifier la chose, l’année-modèle 2015 est utilisée comme référence.

Patriot
La gamme comprenait deux moteurs à quatre cylindres : un de 2,0 litres développant 158 chevaux et un autre de 2,4 litres produisant 172 chevaux. Certaines versions sont à traction, d’autres à rouage intégral. Une boîte manuelle à cinq rapports et une automatique à six rapports étaient disponibles. Lorsque muni du système 4RM Freedom Drive II et de la boîte à variation continue, le Patriot portait la mention « Trail Rated » attestant de ses bonnes capacités hors route. Enfin, c’est le seul qui arborait les traditionnels phares circulaires de Jeep.

Compass
Avant d’être renouvelé complètement pour 2017, le Compass se voulait le jumeau mécanique du Patriot – mêmes moteurs, mêmes boîtes de vitesses et mêmes rouages d’entraînement. La grande différence se situait au niveau du design : par rapport au Patriot, plus carré et classique, le Compass adoptait un look plus urbain et moderne. En fait, on l’appelait souvent le mini-Grand Cherokee.

Cherokee
Après une absence de plus d’une décennie, le Cherokee a fait un retour en 2014. Son châssis a été développé par Fiat et, en plus du quatre-cylindres de 2,4 litres d’une puissance de 184 chevaux, un nouveau V6 de 3,2 litres développant 271 chevaux figurait au menu. La seule transmission offerte est une automatique à neuf rapports. Certains aiment le style du Cherokee, d’autres le détestent, mais une chose est sûre : il fait parler de lui!

Lequel choisir?
De par leur plateforme et leurs composantes mécaniques identiques, les Patriot et Compass se ressemblent beaucoup. Le premier coûte généralement moins cher et le second se veut peut-être un tantinet mieux équipé (un Compass 2017 ou plus récent est l’idéal), mais pour le reste, c’est surtout une question de goût. L’un comme l’autre consomment plus d’essence que les compétiteurs. La qualité des matériaux, l’insonorisation, la sécurité et le niveau de technologies imposent des compromis. Si vous pensez vous aventurer souvent en dehors des sentiers battus, privilégiez un modèle « Trail Rated ».

Pour ceux qui accordent un peu moins d’importance au look extérieur, le Cherokee est tout indiqué. Il est plus spacieux, plus confortable, plus puissant et doté d’une capacité de remorquage supérieure. C’est aussi le meilleur choix pour la conduite hors route avec son système Active Drive II optionnel et surtout sa version Trailhawk. Il vous faudra cependant payer plus cher à l’achat et à la pompe.

Y a-t-il un modèle plus fiable ou durable que d’autres? Pas vraiment. Cela dit, le V6 du Cherokee est plus facile à recommander.


  Partager

Avis: Veuillez confirmer auprès du vendeur le prix et l’exactitude des autres renseignements publiés. Le kilométrage affiché est celui apparaissant au moment de la publication de l’annonce. L’annonce n’est pas une offre de contracter au sens de l’article 1390 du Code civil du Québec.

Pour vous assurer que le véhicule choisi est disponible, contactez le concessionnaire avant votre visite.