X
X S'inscrire avec Facebook
CONNEXION

ou utiliser ce formulaire
Tous les champs sont obligatoires  
Prénom

Nom

Courriel

Mot de passe   (6 caractères minimum)

Voir le mot de passe

X




Fermer

MARQUE

PRIX

MODÈLE

VILLE

MOTS-CLÉS

TYPE


Berline

Coupé

Hatchback


Familiale

Décapotable

Fourgonnette


VUS

Camionnette

Prestige


ANNÉE

De :

À :  

KILOMÉTRAGE

ENTRAINEMENT





TRANSMISSION



CARBURANT






OPTIONS


Climatiseur
 

Intérieur
en cuir

Caméra
de recul


Toit ouvrant
 

Sièges
chauffants

Mains libres
 


Jantes
aluminium

GPS
 

7 passagers
et plus 

CYLINDRES


PLUS D'OPTIONS  

Avez-vous pris rendez-vous pour vos pneus d’hiver?

Avez-vous pris rendez-vous pour vos pneus d’hiver?   Partager

par Guillaume Rivard du Guide de l'Auto

Pas de doute, l’automne est déjà bien installé. Que vous ayez besoin de nouveaux pneus pour la prochaine saison froide ou que les vôtres soient encore en bon état, il est déjà temps de communiquer avec un garage en vue de les faire installer... à moins que vous le fassiez vous-même!

D’ailleurs, CAA-Québec propose que la première semaine d’octobre soit désormais la Semaine nationale de prise de rendez-vous pour les pneus d’hiver. L’organisme cite deux principales raisons : la pénurie de main-d’œuvre et la date limite devancée du 15 au 1er décembre.

En effet, recruter les bras nécessaires pour faire le boulot est un défi auquel font face bon nombre de concessionnaires automobiles et d’ateliers mécaniques à la grandeur de la province. Cette année ne fait pas exception.

De plus, avec deux semaines en moins pour se conformer à la nouvelle loi, les carnets de rendez-vous vont se remplir plus vite qu’à l’habitude, donnant ainsi très peu de marge de manœuvre aux automobilistes qui attendent de voir quelques flocons.

« La première neige, c’est trop tard. Vous risquez de vous faire dire qu’il n’y a plus de place avant le 1er décembre et de devoir rouler en pneus d’été au mois de décembre, ce qui est illégal et dangereux », affirme Pierre-Serge Labbé, vice-président des services automobiles de CAA-Québec.

Selon lui, un véhicule bien chaussé, ce n’est pas juste une question de loi ou de date. C’est surtout une question de gros bon sens et de sécurité routière.

Le meilleur indice demeure la baisse des températures, puisque les pneus d’été ou quatre saisons perdent de l’adhérence dès que le mercure descend sous les 7 °C. Au Québec, en moyenne, ça survient comme suit dans les principales villes du Québec :

« À moins de faire des centaines de kilomètres par semaine, il n’y a pas d’incidence à installer ses pneus d’hiver quelques semaines plus tôt », assure Stéphane Poirier, directeur du réseau de détail chez ICI Pneu Touchette, à Montréal.

CAA-Québec rappelle enfin que le mois d’octobre est aussi le moment idéal pour prévoir un entretien de votre véhicule et une vérification de la batterie, en prévision de la saison froide.


  Partager

Conseils utiles



Avis: Veuillez confirmer auprès du vendeur le prix et l’exactitude des autres renseignements publiés. Le kilométrage affiché est celui apparaissant au moment de la publication de l’annonce. L’annonce n’est pas une offre de contracter au sens de l’article 1390 du Code civil du Québec.

Pour vous assurer que le véhicule choisi est disponible, contactez le concessionnaire avant votre visite.