X
X S'inscrire avec Facebook
CONNEXION

ou utiliser ce formulaire
Tous les champs sont obligatoires  
Prénom

Nom

Courriel

Mot de passe   (6 caractères minimum)

Voir le mot de passe

X




Fermer

MARQUE

PRIX

MODÈLE

VILLE

MOTS-CLÉS

TYPE


Berline

Coupé

Hatchback


Familiale

Décapotable

Fourgonnette


VUS

Camionnette

Prestige


ANNÉE

De :

À :  

KILOMÉTRAGE

ENTRAINEMENT





TRANSMISSION



CARBURANT






OPTIONS


Climatiseur
 

Intérieur
en cuir

Caméra
de recul


Toit ouvrant
 

Sièges
chauffants

Mains libres
 


Jantes
aluminium

GPS
 

7 passagers
et plus 

CYLINDRES


PLUS D'OPTIONS  

Acheter une voiture avec un fort kilométrage, oui ou non?

Acheter une voiture avec un fort kilométrage, oui ou non?   Partager

par Guillaume Rivard du Guide de l'Auto

Parmi les critères que surveillent les acheteurs de véhicules usagés, le kilométrage est certainement l’un des plus importants. C’est normal : plus une voiture ou un camion a roulé, plus il y aura des signes d’usure et des risques de bris.

L’entretien et les réparations à prévoir font donc beaucoup pencher la balance dans la transaction. Il faut se demander : est-ce que ça en vaut la peine?

Tout est bien relatif, car les modèles ne sont pas tous créés égaux et certains s’avèrent plus fiables et plus durables que d’autres. En outre, les véhicules d’aujourd’hui sont conçus pour résister à l’épreuve du temps et de la route beaucoup mieux que ceux d’il y a 15-20 ans.

Entre une berline récente qui affiche 120 000 kilomètres au compteur et une autre beaucoup plus vieille qui n’en a parcouru que 40 000, par exemple, choisir la première semble plus sage dans l’optique où ses pièces (surtout celles en caoutchouc) seront moins détériorées. Et comme la mécanique a davantage fonctionné, elle est plus « entraînée » et moins encrassée.

Évidemment, il faut s’assurer que l’entretien a été fait en suivant les intervalles recommandés. Pensons juste aux divers changements d’huile, qui sont essentiels au bon fonctionnement et à la longévité du moteur. À propos, il est assez rare qu’on doive effectuer des travaux majeurs (moteur, transmission, etc.) avant d’avoir atteint 180 000 kilomètres, voire 200 000.

Par ailleurs, un avantage à acheter une voiture qui possède un fort kilométrage est que sa courbe de dépréciation est rendue pratiquement à plat. Autrement dit, on peut la conduire et la conserver pendant quelques années sans qu’elle perde vraiment de la valeur.

Sur une plus longue période, toutefois, vous devez vous attendre à avoir de la difficulté à la revendre ou à obtenir un prix décent, surtout s’il s’agit d’une voiture sport ou de luxe.

Peu importe le kilométrage de la voiture ou du camion qui vous intéresse, l’inspection avant l’achat reste toujours un incontournable. Il y a une raison pour laquelle le vendeur s’en départit; assurez-vous qu’on ne tente pas de vous refiler des problèmes.


  Partager

Avis: Veuillez confirmer auprès du vendeur le prix et l’exactitude des autres renseignements publiés. Le kilométrage affiché est celui apparaissant au moment de la publication de l’annonce. L’annonce n’est pas une offre de contracter au sens de l’article 1390 du Code civil du Québec.

Pour vous assurer que le véhicule choisi est disponible, contactez le concessionnaire avant votre visite.