X
X S'inscrire avec Facebook
CONNEXION

ou utiliser ce formulaire
Tous les champs sont obligatoires  
Prénom

Nom

Courriel

Mot de passe   (6 caractères minimum)

Voir le mot de passe

X




Fermer

MARQUE

PRIX

MODÈLE

VILLE

MOTS-CLÉS

TYPE


Berline

Coupé

Hatchback


Familiale

Décapotable

Fourgonnette


VUS

Camionnette

Prestige


ANNÉE

De :

À :  

KILOMÉTRAGE

ENTRAINEMENT





TRANSMISSION



CARBURANT






OPTIONS


Climatiseur
 

Intérieur
en cuir

Caméra
de recul


Toit ouvrant
 

Sièges
chauffants

Mains libres
 


Jantes
aluminium

GPS
 

7 passagers
et plus 

CYLINDRES


PLUS D'OPTIONS  

5 étapes pour bien entretenir votre auto au printemps

5 étapes pour bien entretenir votre auto au printemps   Partager

par Guillaume Rivard du Guide de l'Auto

C’est vrai, la pandémie de COVID-19 complique la vie de bien des propriétaires de voitures. Les concessionnaires et les ateliers de réparations mécaniques, par exemple, ne sont présentement ouverts que pour des travaux urgents et prioritaires sur les véhicules des personnes et des entreprises qui œuvrent dans des secteurs d’activité essentiels.

Or, c’est le moment où il faut penser aussi à l’entretien printanier. En effet, après avoir traversé les rudes mois de l’hiver, nos autos ont bien besoin d’un peu d’amour et de soins. Au-delà de l’inévitable changement de pneus, voici cinq étapes nécessaires et faciles à faire à la maison.

1. Un bon lavage
Commencez par arroser avec une bonne pression l’ensemble de la carrosserie, les moulures, les jantes, l’intérieur des ailes et, autant que possible, le dessous du véhicule, là où s’incrustent le plus de saletés en hiver. Ensuite, à l’aide d’un linge doux ou d’une éponge, lavez le tout avec de l’eau savonneuse, puis séchez à l’aide d’un chamois. Enfin, un enduit protecteur sur les joints de caoutchouc des portières et du coffre est une bonne idée pour les empêcher de s’assécher et de craquer durant l’été.

2. La guerre au calcium
L’intérieur du véhicule porte lui aussi des traces de l’hiver : calcium, gadoue, petites roches et autres. Elles sont surtout évidentes au niveau des tapis et de la moquette en dessous, mais il peut également y en avoir sur les coussins des sièges et au bas des portières. L’aspirateur est votre premier allié, suivi d’une solution d’eau et de vinaigre. Un linge simplement imbibé d’eau chaude suffit pour le tableau de bord, les portières et les sièges de cuir.

3. Des pneus en bon état
Le changement de pneus est bon moment pour inspecter la bande de roulement et s’assurer que l’usure est toujours uniforme. Dans la négative, le parallélisme des roues pourrait être à corriger lors de votre prochaine visite au garage. Une fois vos pneus d’été ou toute saison installés, vérifiez la pression en tenant compte de la recommandation du manufacturier du véhicule. N’oubliez pas : un pneu sous-gonflé s’use plus vite et augmente inutilement la consommation de carburant.

4. Le grand ménage
L’hiver fini, vous n’avez plus besoin de transporter des sacs de sel, une pelle et des grilles de traction dans le coffre. Vous pouvez également réduire la taille de votre trousse d’urgence pour ne conserver que l’essentiel durant la saison chaude. Faites aussi le ménage de l’habitacle, incluant les compartiments de rangement. Tous les déchets et items inutiles ajoutent du poids dont votre auto peut bien se passer. Idem pour le support à skis sur le toit, qui en plus accroît la résistance au vent.

5. Des liquides et des filtres à point
Sans nécessairement changer l’huile à moteur vous-même, vous pouvez à tout le moins vérifier son niveau ainsi que celui du liquide de refroidissement et du lave-glace (les routes au printemps peuvent être drôlement sales!). Autre entretien peu compliqué : le filtre à air du moteur. Généralement facile d’accès sous le capot, il ne doit pas être trop obstrué par des poussières et impuretés. Commencez par le nettoyer à l’aide d’un aspirateur, ensuite avec de l’eau (mais séchez-le complètement). S’il est trop encrassé, ce sera le temps de le remplacer.


  Partager

Avis: Veuillez confirmer auprès du vendeur le prix et l’exactitude des autres renseignements publiés. Le kilométrage affiché est celui apparaissant au moment de la publication de l’annonce. L’annonce n’est pas une offre de contracter au sens de l’article 1390 du Code civil du Québec.

Pour vous assurer que le véhicule choisi est disponible, contactez le concessionnaire avant votre visite.