X
X S'inscrire avec Facebook
CONNEXION

ou utiliser ce formulaire
Tous les champs sont obligatoires  
Prénom

Nom

Courriel

Mot de passe   (6 caractères minimum)

Voir le mot de passe

X




Fermer

MARQUE

PRIX

MODÈLE

VILLE

MOTS-CLÉS

TYPE


Berline

Coupé

Hatchback


Familiale

Décapotable

Fourgonnette


VUS

Camionnette

Prestige


ANNÉE

De :

À :  

KILOMÉTRAGE

ENTRAINEMENT





TRANSMISSION



CARBURANT






OPTIONS


Climatiseur
 

Intérieur
en cuir

Caméra
de recul


Toit ouvrant
 

Sièges
chauffants

Mains libres
 


Jantes
aluminium

GPS
 

7 passagers
et plus 

CYLINDRES


PLUS D'OPTIONS  

Des petits entretiens qui vous feront épargner gros

Des petits entretiens qui vous feront épargner gros   Partager

 

Par le Guide de l’auto

Il y a environ 14 000 pièces qui composent une automobile moderne; si vous ne verrez jamais la grande majorité d’entre elles — espérons-le, en tout cas; plusieurs doivent rester à l’intérieur du moteur et de la transmission!—, il est important de garder un œil sur certaines composantes vitales de votre véhicule. L’entretien de ces morceaux pourrait vous épargner de coûteuses réparations dans le futur, il est donc essentiel de voir à leur état.

Même si la mécanique peut paraître complexe pour un néophyte, elle édicte quelques règles simples :

 1- Vérifier régulièrement l’état des filtres — à air et à essence : un moteur doit toujours être approvisionné en air frais et en essence propre, entre autres. Notez cependant que dépendamment de votre véhicule, le filtre à essence peut être difficile d’accès, et vous préfèrerez sans doute laisser votre mécanicien effectuer cette vérification lors d’un changement d’huile. En conduite normale, votre filtre à air a une durée de vie d’un an; celui à essence, environ deux.

2- La lubrification : puisque la température et la pression à l’intérieur d’un groupe motopropulseur sont extrêmes, il est primordial que ces pièces baignent dans l’huile pour éviter une usure prématurée. Si la plupart des manufacturiers recommandent de changer l’huile à transmission tous les 40 000 km, le moteur devrait être vidangé entre 8 et 12 000 kilomètres (plus, si vous utilisez de l’huile synthétique). Cependant, on doit vérifier les niveaux de ces deux fluides périodiquement, puisque certaines mécaniques finissent par brûler de l’huile lorsqu’elles vieillissent…

3- La batterie : si cette pièce n’est pas facilement vérifiable, on peut diagnostiquer son fonctionnement assez rapidement. Par exemple, si votre voiture peine à démarrer par les froids matins d’hiver, c’est probablement elle qui est en cause. Si elle a plus de 4 ans, songez à la remplacer. Par contre, il est aussi possible que ce soit la recharge qui soit à blâmer; votre mécanicien pourra vous le confirmer par un test de charge.

 4- L’état de vos courroies. Dépendamment de votre véhicule, il est possible que vous n’ayez pas de courroie de distribution, mais vous avez quand même une courroie pour la pompe à eau et une autre pour l’alternateur. Un simple regard sur ces bandes caoutchoutées vous confirmera si elles doivent être remplacées, mais pensez à le faire autour de 55 000 kilomètres.

Résumons donc : en vous assurant de l’état de vos filtres, de toujours avoir de l’huile fraîche dans votre moteur et votre transmission, que votre batterie soit bien chargée et que les courroies sur votre moteur sont en bon état, vous serez assuré d’étirer la durée de vie de votre voiture au maximum… ou du moins, vous diminuerez les risques de bris coûteux.


  Partager

Avis: Veuillez confirmer auprès du vendeur le prix et l’exactitude des autres renseignements publiés. Le kilométrage affiché est celui apparaissant au moment de la publication de l’annonce. L’annonce n’est pas une offre de contracter au sens de l’article 1390 du Code civil du Québec.

Pour vous assurer que le véhicule choisi est disponible, contactez le concessionnaire avant votre visite.