X S'inscrire avec Facebook
CONNEXION

ou utiliser ce formulaire
Tous les champs sont obligatoires  
Prénom

Nom

Courriel

Mot de passe   (6 caractères minimum)

Voir le mot de passe

X




Fermer

MARQUE

PRIX

MODÈLE

VILLE

MOTS-CLÉS

TYPE


Berline

Coupé

Hatchback


Familiale

Décapotable

Fourgonnette


VUS

Camionnette

Prestige


ANNÉE

De :

À :  

KILOMÉTRAGE

ENTRAINEMENT





TRANSMISSION



CARBURANT






OPTIONS


Climatiseur
 

Intérieur
en cuir

Caméra
de recul


Toit ouvrant
 

Sièges
chauffants

Mains libres
 


Jantes
aluminium

GPS
 

7 passagers
et plus 

CYLINDRES


PLUS D'OPTIONS  

Entretenir votre cabriolet tout en gardant la tête dans les nuages

Entretenir votre cabriolet tout en gardant la tête dans les nuages   Partager

par Olivier Beaulieu du Guide de l'Auto

Avec un été qui tarde à arriver, on a tous très hâte de sortir la décapotable du garage et de profiter du beau temps. Sillonner les routes du Québec, les cheveux au vent et les lunettes de soleil au bout du nez. Le bonheur! Toutefois, avant de sortir votre précieuse voiture d’été, vous êtes-vous assuré qu’elle reçoive un entretien adéquat?

Un cabriolet doit recevoir quelques entretiens bien spéciaux. Effectivement, le tissu utilisé lors de la fabrication des modèles à toit souple est rugueux et retient une grande quantité de saleté. Il est donc susceptible de s’user prématurément. Tout comme votre carrosserie, la toile a besoin d’un entretien régulier qui vise à faire disparaître les saletés et à réhydrater le tissu. Un tissu au soleil finit toujours par s’assécher. Il existe une foule de produits sur le marché qui remplissent ces fonctions. Vous n’avez qu’à brosser votre voiture pour ensuite y appliquer le produit et le tour est joué!

Par ailleurs, que vous possédiez une décapotable au toit souple ou rigide, le mécanisme demeure fragile. Il nécessite un entretien rigoureux. Il est conseillé de nettoyer et lubrifier tous les engrenages de votre toit. Il arrive parfois qu’une roche ou du sable s’incruste dans votre mécanisme, ce qui accélèrera son usure.

Une fois le toit traité, passons aux sièges! Puisque vous roulez les cheveux au vent, vous exposez vos bancs au soleil. Donc, tout comme le tissu de votre toit, vos sièges sont exposés aux rayons et risquent donc de s’assécher. Dès lors, il est essentiel de nettoyer, d’hydrater et de sceller vos bancs un minimum d’une fois par année. Vous éviterez ainsi des vergetures sur votre beau cuir.

Une fois ces quelques entretiens complétés, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bel été et des escapades mémorables.


  Partager

Avis: Veuillez confirmer auprès du vendeur le prix et l’exactitude des autres renseignements publiés. Le kilométrage affiché est celui apparaissant au moment de la publication de l’annonce. L’annonce n’est pas une offre de contracter au sens de l’article 1390 du Code civil du Québec.

Pour vous assurer que le véhicule choisi est disponible, contactez le concessionnaire avant votre visite.